LES ROMAINS DE TOUR & TAXIS

LES ROMAINS DE TOUR & TAXIS

Au début de notre ère, les habitants d’une villa romaine – un grand domaine agricole – s’étendant des hauteurs du Laekenveld jusqu’à la Senne se débarrassent de déchets domestiques, d’objets hors d’usage, d’ossements d’animaux et de matériaux de construction… en les jetant dans la rivière ! Tel est le scénario qui a pu être établi suite à une fouille archéologique d’urgence menée durant l’été 2015 sur un chantier de construction à Tour & Taxis. Une intervention réalisée par le Département du Patrimoine archéologique du Service public régional de Bruxelles, en collaboration avec les Musées royaux d’Art et d’Histoire. Le matériel a été mis au jour dans un ancien méandre, jusqu’ici inconnu, à une profondeur d’environ 6 m. Parvenu jusqu’à nous dans un milieu dépourvu d’oxygène, il est dans un excellent état de conservation.
Six scènes évoquent les activités pratiquées dans l’enceinte de la villa et sur les terres qui y étaient attachées : utilisation de la céramique, habillement et hygiène, artisanat du métal et du cuir, agriculture (élevage, culture de céréales), chasse, de même que la gestion de la rivière dont les berges avaient été renforcées. Une grande vitrine complète la visite en présentant le matériel, aussi riche que varié.
Une remarquable découverte qui illustre la vie quotidienne sur les bords de Senne à l’époque romaine (deuxième moitié du Ier siècle–milieu du IIIe siècle après J.-C.).

http://patrimoine.brussels/fr/news/les-romains-de-tour-et-taxis?set_language=fr